Actualités

L'été arrive, pensez aux suppléments de sel !  

Congrès européen de la muco du 7 au 10 Juin 2017 à Séville

Recherche sur le site

Diagnostic

 

  • Le diagnostic peut-être suspecté sur base du dépistage néonatal, réalisé en même temps que le dépistage d’autres maladies lors de la prise de sang du 4ème jour à la maternité. Toutefois, le dépistage de la mucoviscidose n’est à l’heure actuelle pas réalisé dans toutes les maternités belges, et – quand il est réalisé – ne permet pas de détecter 100 % des cas.
  • Le diagnostic peut-être suspecté sur base des symptômes.
  • Dans tous les cas, l’examen diagnostique de référence est le test de la sueur. Il s’agit d’un test facile, tout à fait indolore, qui permet de récolter la sueur du patient et d’en mesurer la teneur en chlore et en sodium. En cas de mucoviscidose, ces valeurs sont au-dessus de la norme.
  • L’analyse génétique (prise de sang) permet de rechercher la présence des gènes déficients.
  • Certains tests plus spécialisés sont possibles en cas de diagnostic douteux, ils ne seront pas abordés ici.